Le 18 octobre, au cours d’une conférence de presse de l’Association des journalistes de l’information sociale (Ajis), la CPME a émis des propositions audacieuses pour l’évolution du régime paritaire. 

« Le syndicalisme d’appareil est mort, je crois au syndicalisme de projet qui est porteur de sens » a affirmé François Asselin en présence de 20 journalistes (Les Echos, Le Figaro, L’Opinion…) avant d’exposer les propositions de la CPME pour plus de transparence, de responsabilité et d’indépendance du paritarisme. > En savoir +