Lundi 14 janvier, lors de la cérémonie des vœux de la CPME, le président François Asselin a annoncé l’engagement de la Confédération dans la campagne pour les élections européennes de 2019.

A l’approche du scrutin du 26 mai, la CPME a formulé 11 propositions afin d’inciter les députés européens à créer un environnement législatif favorable au développement des PME. Les chefs d’entreprise appellent le législateur à mettre en place des outils adaptés ainsi qu’un accompagnement accru pour aider les entreprises à relever les défis des 5 années à venir.