Nos mandataires CPME jouent un rôle actif à nos côtés !

Bravo Liliane Kosir et Steven Cashin qui participent depuis Février 2018 à un groupe de travail sur les leviers d’une insertion professionnelle qualifiée et pérenne des détenus, aux côtés de représentants du milieu économique et de la formation professionnelle, chefs d’entreprises, AFPA, Pôle Emploi, Mission locale,…et des représentants du ministère de la justice : magistrats, avocats, ….

A ce titre là, tout le groupe a été invité à  déjeuner à l’Elysée, le jeudi 17 janvier dernier, avec des exposés et des échanges avec les Conseillers Justice du Président de la république et du 1er Ministère et le Responsable  Nationale de la Pénitentiaire du Ministère de la Justice.

Surpopulation carcérale et récidive des condamnés sont des thèmes qui sont souvent évoqués par les médias. Et pour cause ! Sur une capacité opérationnelle de 34.041 places en maison d’arrêt, le nombre de personnes détenues s’élève à 47.905, soit une densité de 140,7 %, selon les chiffres au 1er mars 2018 (http://www.justice.gouv.fr/art_pix/mensuelle_mars_2018.pdf). Le taux de récidive pour les infractions délictuelles s’est élevé à 40,8 % en 2016 (dernier chiffre connu à ce jour http://www.justice.gouv.fr/art_pix/stat_Chiffres%20Cl%E9s%202017.pdf). L’absence d’insertion professionnelle à la sortie de détention est un des huit principaux facteurs de récidive.

Face à ces constats et à l’initiative de Madame VIOLA, Vice-Procureure, et de Madame Anne-Sophie KUHN, Responsable études et projets structurels à la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires de Strasbourg, un groupe de travail a été constitué. Il est composé de seize personnes issues du monde de l’entreprise et du milieu judicaire.

Il a pour vocation de mener une réflexion sur l’insertion professionnelle qualifiée et pérenne des détenus et des personnes sortant de détention mais aussi d’élaborer des propositions concrètes susceptibles d’être appliquées dans le Haut-Rhin en vue de faciliter une telle insertion.

Projets/actions : Un livre présentant les travaux et proposant des pistes d’amélioration est en cours d’écriture par les membres du groupe et plusieurs projets de création et d’expérimentation  à l’étude…