Articles

Elections CCI 2021 : la CPME en ordre de marche

Ainsi que François Asselin l’a récemment annoncé, la CPME s’engage résolument dans le processus des élections des CCI, qui se dérouleront du 27 octobre au 9 novembre 2021, quelques semaines à peine après celui des CMA.

Le Président Asselin a souhaité que la CPME s’implique fortement dans ce processus de renouvellement du réseau consulaire.

La CPME préside actuellement une trentaine de CCI, tant au niveau territorial qu’au niveau régional. C’est au travers de ses UT que la CPME compte mobiliser ses adhérents afin de représenter au mieux les chefs d’entreprise de TPE-PME au sein des CCI, par le biais de listes menées par la seule CPME ou, si cela est pertinent, de listes d’alliance. L’enjeu sera également de renforcer le taux de participation.

Avant de voter, 2 minutes chrono pour tout comprendre : https://cpme68.fr/wp-content/uploads/2021/04/Avant-de-voter.pdf

Calendrier :
 Suite de la parution du décret du 11 février 2021 et à l’arrêté du 18 mars, voici les principales étapes du processus des élections CCI 2021.

  • 31 mars (au plus tard) : pour chaque CCI, remise des pesées économiques au Préfet, après adoption en AG
  • 20 avril (au plus tard) : arrêté préfectoral de composition de chaque CCI (nombre de sièges par catégorie, nombre de sièges des CCIT au sein des CCIR)
  • 30 avril : date limite du retour des questionnaires envoyés aux électeurs pour la révision des listes électorales
  • 15 juillet : publication des listes électorales (jusqu’au 25 août ; recours possibles)
  • Du 23 au 30 septembre : dépôt des candidatures
  • Du 5 octobre au 8 novembre : campagne électorale
  • Entre mi-octobre et le 27 octobre : réception des instruments de vote aux électeurs (par courrier ou mail)
  • Du 27 octobre au 9 novembre : vote
  • 10 novembre : résultats (autour de cette date)
  • 30 novembre (au plus tard) : installation des CCIT, CCIL, CCID
  • 14 décembre (au plus tard) : installation des CCIR

La CPME Grand Est présidée par Stéphane Heit et ses 10 unions départementales se mobilisent pour ses élections et sont à disposition des chefs d’entreprise.